Auteurs bretons, Auteurs francophones, Dans ma bibliothèque, De la Presqu'île de Crozon et des environs, Les nouveautés, Mes coups de coeur, Récit de voyage

Partir 66° Nord

9782344040553-001-T

Partir 66 ° Nordcropped-emonji-étoile-de-mer-6-magnifique.png

Récit de voyage de Sandrine Pierrefeu

Éditions Glénat – Mars 2020

Les Éditions Glénat éditent les chroniques d’une apprentie capitaine, Partir 66° Nord de Sandrine Pierrefeu, dans leur collection Hommes & Océans. Je vous partage cette information, car j’ai vraiment bien aimé ce récit de voyage. Je vous joins mon article précédent à son sujet.

Après avoir passé son diplôme de capitaine, Sandrine Pierrefeu rejoint l’Islande où elle retrouve Siggy propriétaire de deux voiliers. Progressivement, elle s’acclimate aux bateaux et à la navigation dans les glaces afin de prendre en charge des groupes de touristes venus découvrir l’Arctique. Cette aventurière nous offre par son récit la possibilité de naviguer dans les grands froids tout en restant au coin du feu. Avec elle, nous appareillons aux côtés de Siggy vers l’île volcan Jan Mayen à bord d’Aurora puis profitons d’une virée sur l’Artika pour nous immerger dans le quotidien des Westfjords islandais. Avec ses équipiers Jon Otto et Teresa, nous la suivons sur Aurora à la découverte du Groenland.

Partir à la découverte du Groenland crique après crique entre les icebergs et les débris de glace flottante, en suivant l’aventure de Sandrine Pierrefeu fût un véritable plaisir. Les images de son voyage à bord des voiliers Artika et Aurora aperçues lors d’une séance de cinéma qu’elle avait organisée afin de partager le film « Une année polaire » de Samuel Collardey, étaient encore dans ma mémoire. L’écriture poétique, intimiste et tendre m’a séduite. L’univers des glaces après la lecture de ce livre me tenterait … presque !!!

Vous trouverez sur le mensuel AMZER du mois d’Avril distribué par Violaine Andrieux un article sur ce beau récit de voyage de Sandrine Pierrefeu.

Article du Télégramme du mardi 13 Août 2019

Auteurs francophones, Lectures partagées, Mes coups de coeur, Récit de voyage

La panthère des neiges de Sylvain Tesson

La panthère des neiges

Récit de Sylvain Tesson

Édition Gallimard – Collection blanche

Prix Renaudot 2019

Le photographe Vincent Munier demande à Sylvain Tesson de le suivre à la recherche de la panthère des neiges, cet animal en voie de disparition. Accompagnés de Marie, la fiancée de Vincent, sportive et très agile, et de Léo un philosophe, le quatuor s’enfonce dans les steppes du Tibet Oriental, grimpe les pentes des monts Kunlun à 46000 mètres d’altitude. Ils partent à l’affût de l’once au pelage moucheté qui se fond dans la roche. Nous seulement, il faut savoir être aux bons endroits et apprendre la patience pour espérer la rencontrer, mais en plus il faut réussir à la reconnaître dans son milieu naturel. Il se pourrait bien que ce soit elle qui vous regarde et non l’inverse.

Très beau récit de Sylvain Tesson sur l’art de la patience, la quête de l’animal en voie de disparition … Une belle écriture qui vous emmène sur le chemin de la vie sauvage et du règne animal, vers une quête spirituelle .

Extrait :  » Elle est revenue avant l’aube. Sa fourrure était une nacre aux reflets bleus. Pour cela, on l’appelait panthère des neiges : elle arrivait comme la neige, silencieuse et se retirait à pas de feutre, fondue dans la roche.« 

Sylvain Tesson et Vincent Munier présentent le livre « La panthère des neiges » sur France Inter.

TIBET, minéral animal

Ce livre réunit les meilleures images tibétaines de Vincent Munier, accompagnées des textes poétiques de Sylvain Tesson.

Réimpression : dispo mars 2020

Auteurs bretons, Auteurs francophones, Dans ma bibliothèque, De la Presqu'île de Crozon et des environs, Les nouveautés, Mes coups de coeur, Récit de voyage

Partir 66° Nord

 

Partir 66 ° Nord Sandrine Pierrefeu

 

Partir 66 ° Nordcropped-emonji-étoile-de-mer-6-magnifique.png

Récit de voyage de Sandrine Pierrefeu

Éditions Les Îles Maginaires – 2019

Après avoir passé son diplôme de capitaine, Sandrine Pierrefeu rejoint l’Islande où elle retrouve Siggy propriétaire de deux voiliers. Progressivement, elle s’acclimate aux bateaux et à la navigation dans les glaces afin de prendre en charge des groupes de touristes venus découvrir l’Arctique. Cette aventurière nous offre par son récit la possibilité de naviguer dans les grands froids tout en restant au coin du feu. Avec elle, nous appareillons aux côtés de Siggy vers l’île volcan Jan Mayen à bord d’Aurora puis profitons d’une virée sur l’Artika pour nous immerger dans le quotidien des Westfjords islandais. Avec ses équipiers Jon Otto et Teresa, nous la suivons sur Aurora à la découverte du Groenland.

Partir à la découverte du Groenland crique après crique entre les icebergs et les débris de glace flottante, en suivant l’aventure de Sandrine Pierrefeu fût un véritable plaisir. Les images de son voyage à bord des voiliers Artika et Aurora apperçues lors d’une séance de cinéma qu’elle avait organisée afin de partager le film « Une année polaire » de Samuel Collardey, étaient encore dans ma mémoire. L’écriture poétique, intimiste et tendre m’a séduite. L’univers des glaces après la lecture de ce livre me tenterait … presque !!!

Vous trouverez sur le mensuel AMZER du mois d’Avril distribué par Violaine Andrieux un article sur ce beau récit de voyage de Sandrine Pierrefeu.

Article du Télégramme du mardi 13 Août 2019