Auteurs étrangers, Lectures partagées, Récits

Histoire de ma mère de Yasushi Inoué

Histoire de ma mère

Récit de Yasushi Inoué

Édition Stock – La Cosmopolite – Janvier 2004

Traduction René de Ceccatty et Ryôji Nakamura

Yashushi Inoué raconte avec émotions les dernières années de vie de sa mère qui, touchée par la maladie d’Alzheimer, voit petit à petit tous ses souvenirs s’envoler. Les enfants ne nomment pas la maladie mais suivent son compte à rebours. Ils s’étonnent devant les premiers ravages. Comment l’homme avec qui elle a vécu tant d’années a-t-il pu s’effacer aussi vite? Pourquoi son esprit se fixe-t-il sur certains souvenirs ? Dans ce retour à l’enfance, quel âge croit-elle avoir ? Quand viendra leur tour de ne plus être reconnu ?

Ce récit montre sans concession le destin de cette mère qui sombre dans la sénilité. L’auteur le fait avec une écriture touchante. Ce sujet est universel. Nous craignons tous d’être touchés par cette maladie. Chacun espère ne jamais se voir effacé dans le regard de celle qui l’a mis au monde.

Auteurs francophones, Lectures partagées, Mes coups de coeur, Roman

L’insouciance de Karine Tuil

L’insouciance

Roman de Karine Tuil

Éditions Gallimard – Septembre 2016

Ce roman est une plongée dans l’univers violent de notre société. Le
lieutenant Romain Roller rentre dévasté d’Afghanistan où il s’est trouvé
confronté à l’insoutenable (Embuscade du Uzbin le 18 août 2018). L’armée les
contraint à un séjour de décompression pendant lequel il aura une liaison avec
la journaliste Marion Decker. Lui qui s’accroche à ce souffle de vie apprend
qu’elle est la femme d’un célèbre homme d’affaires et a ses amis d’enfance. L’un
d’entre eux est Osman Diboula, un fils d’immigrés ivoiriens devenu une des
personnalités montantes de la sphère politique. Le destin de ces personnages
s’entremêle au fil des pages. Les épreuves que chacun d’entre eux subit vont
faire éclater leur vie et leur faire perdre toute leur insouciance.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre qui rend compte de l’état d’esprit de
notre société après l’attentat du 11 novembre 2001 et de l’entrée en guerre en
Afghanistan. Nous avons tous perdu un peu de notre insouciance après cet
évènement et les attentats en 2015 en France. Hélas, dans l’horreur, la réalité
dépasse la fiction !

Dédicaces

Mercredi 25 et dimanche 29 Septembre : Dédicaces d’Aïcha Dupoy de Guitard et de frère Gilles Baudry

 
Dédicaces du nouvel ouvrage « Eaux intérieures » d’Aïcha Dupoy de Guitard (pour les photographies) et de frère Gilles Baudry (pour les poésies), après « Matin des arbres » :
– Mercredi 25 septembre, 15 h à 18 h chez Thé à l’ouest, 96 BD de la France libre, à Morgat,
– Dimanche 29 septembre à la librairie de la nouvelle abbaye Saint-Guénolé de Landévennec de 15h à 18 h  en présence de Frère Gilles.
 
 
 
 
Eaux intérieures Aïcha Dupoy de Guitard Frère Gilles Baudry
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Auteurs français, Auteurs francophones, Conte, Dans ma bibliothèque, Mes coups de coeur

L’Âme du monde

L'âme du monde Frédéric Lenoir

L’Âme du monde

Conte initiatique de Frédéric Lenoir

Éditions Nil – Mai 2012cropped-emonji-étoile-de-mer-6-magnifique.png

 

Éditions Pocket – Août 2014L-ame-du-monde poche

 

Sept sages de croyances et de confessions différentes font le même songe ou perçoivent le même message subliminale, les pressant de rejoindre un monastère de Toulanka, perdu dans les montagnes tibétaines. Le vieux Lama Dorjé a fait le rêve qu’il devait recevoir au monastère 4 hommes et trois femmes ainsi qu’une jeune fille blonde. Hors Gabrielle, la philosophe néerlandaise est accompagnée de sa fille Natina. Les moines du monastère de Toulanka vivent sous l’autorité du jeune lama de douze ans, Tenzin Pema Rinpocché qui a été reconnu comme la réincarnation d’un grand maître spirituel Lama Tokden Rinpoché.

Présentant un terrible cataclysme planétaire, un rabin, une chamane, un moine catholique, une mystique hindoue, un sage taoïste, un fondateur d’une confrérie musulman, une philosophe et le lama tibétain vont se concentrer pour transmettre un message commun aux deux adolescents Natina et Tenzin. Inspirés parce ce que les philosophes de l’Antiquité appelaient « L’Âme du monde », ils vont s’appuyer sur leurs expériences personnelles et spirituelles, pour en conserver l’essentiel au delà de leurs religions et de leurs dogmes, et répondre aux questions essentielles de la vie, offrant ainsi le chemin simple et concret vers un humanisme spirituel.

Cet été, j’ai souhaité me replonger dans ce très beau livre de Frédéric Lenoir. Un livre qui fait du bien et aide à avancer, à croire en l’humanité. Je ne peux que vous le conseiller.

Auteurs français, Lectures partagées, Mes coups de coeur, Roman

L’archipel d’une autre vie

L'arcipel d'une autre vie Adreï Makine

L’archipel d’une autre vie

Roman de Andreï Makinecropped-emonji-étoile-de-mer-6-magnifique.png

Éditions Seuil

 

Le narrateur parti explorer les alentours de Tougour aux confins de l’Extrème-Orient russe, rencontre un homme insolite et solitaire. Il se décide à le suivre sans s’attendre à recevoir de Pavel Gartsev le récit d’une vie qui a basculé au début des années 50, quand jeune soldat il s’est vu confié avec ses compagnons la mission de rattraper un criminel qui s’était échappé d’un camp d’internement. Dans l’immense taïga sous les ordres de Louskass représentant du contre-espionnage, cinq hommes se doivent de rapporter leur proie mystérieuse vivante.

Ce roman nous entraîne pas à pas dans l’immensité de la Taïga vers l’archipel des Chantars. Cette chasse à l’homme nous prend aux tripes, nous laissant nous questionner sur les motivations de ces soldats pris dans l’engrenage de la guerre froide et nous demandant si l’espoir d’une autre vie est possible. Ce roman mettant autant en avant la psychologie des personnages que l’action, la beauté des paysages et l’ambiance de cette contrée sauvage m’a vraiment beaucoup plus, une fois rentrée dans le récit de Pavel, impossible d’en sortir.

Archipel des Chantars - Extrême-orient russe.png