Non classé

Pourquoi ce blog ?

Lors des ateliers d’écriture que  j’anime en tant que membre de l’Association Écrire en Presqu’île, sur Crozon, nous prenons parfois le temps non seulement d’écrire mais aussi  de partager des idées de lectures.

En tant qu’artiste peintre et pour avoir une certaine visibilité lors de mes expositions, j’avais créé moi-même mon site de peinture. Un blog m’a paru plus approprié pour parler des Ateliers d’écriture mais aussi pour partager mes coups de cœurs littéraires.

Je prends déjà le temps sur ma page Facebook de publier quelques articles en lien avec la culture, je diffuse à mes participantes (nous attendons toujours que quelques messieurs nous rejoignent !!!) aux Ateliers d’écriture, les expositions, les lectures, les pièces de théâtre à voir dans le coin. Dans ma salle d’atelier sont présents les livres de mes ami(e)s, ceux des écrivains locaux que j’ai appréciés, bien en évidence pour leur faire un peu de publicité. Alors pourquoi pas le faire pour tous sur un blog public…

Non classé, Auteurs francophones, Lectures partagées, Roman

L’obsession Vinci, de Sophie Chauveau

L’obsession Vinci

Roman de Sophie Chauveau

Éditions Gallimard Folio – 2007

Léonard de Vinci, le peintre, le célèbre inventeur, le plus grand des précurseurs du XVe siècle a laissé à la postérité le sourire énigmatique de la Joconde. Dans « L’obsession Vinci », Sophie Chauveau rentre dans l’intimité du savant qui voulait tout comprendre, tout résoudre. Léonard ne s’intéresse à un sujet que si sa curiosité est piquée. Cet homme a un besoin fou de reconnaissance, d’amour. Tant qu’il le pourra, il se mesurera aux peintres de sa génération à Botticelli, Michel-Ange … Se sentant incompris dans sa propre ville Florence, rejeté dans les grandes cités d’Italie, il côtoie pourtant les puissants qui ont besoin de son génie militaire pour remporter les victoires.

Derrière l’inventeur et le peintre, l’auteur nous conte l’homme, plein de vigueur à la sexualité débridée, sa personnalité généreuse, mais aussi son obsession d’être adulé. Elle nous offre un autre regard sur le personnage et par ce récit nous décrit la fin du siècle de Florence, siècle où l’art avait dl’importance aux yeux des puissants, où les peintres chercher à se libérer du dictat de l’Église, des commandes codifiées. J’ai été passionnée par ce personnage et son envie de créer à tout prix.

Auteurs francophones, Les nouveautés, Non classé, Roman

Par les routes, roman de Sylvain Prudhomme

Par les routes

Roman de Sylvain Prudhomme

Éditions L’arbalète Gallimard – Août 2019

L’écrivain vient s’installer dans une petite ville du Sud de la France pour écrire au calme son prochain roman. Par hasard, il rencontre l’auto-stoppeur, un ami auquel il n’avait plus pensé pendant des années. L’envie de savoir ce qu’est devenu son ancien compagnon de route le pousse à le revoir. L’auto-stoppeur est maintenant marié et père d’un jeune garçon. Le lien qui les unissait se reforme dans ce nouveau contexte familial.

Ce beau roman de Sylvain Prudhomme m’a séduite . Les sentiments forts d’amitié, d’amour s’entremêlent dans un canevas que nous suivons au fil des rencontres, des lettres, des cartes postales et des photos envoyées …

Auteurs francophones, Roman

Cueilleuse de thé

Cueilleuse de thé

Roman de Jeanne-Marie Sauvage-Avit

Édition Pocket – Janvier 2019

Shenlaheila, une jeune cueilleuse de thé dans une plantation du Sri Lanka près de Colombo, se sent vulnérable depuis la mort de sa mère. Le kangani Datu-Guemi, le contremaître la regarde avec trop d’attention. La jeune femme décide de partir en Angleterre dans le but de se former à la comptabilité et au commerce pour revenir travailler en tant que vendeuse et pouvoir un jour tenir sa propre boutique. L’argent que sa mère a mis de côté lui servira pour quitter l’île. Les ambitions de Shenlaheila sont mises à mal par la réalité, mais de bonnes personnes l’aideront sur son chemin.

Ce livre qui a reçu le prix du roman romantique raconte une belle histoire. Il le mérite, l’écriture est agréable, les personnages attachants. J’aurai aimé plus de descriptions du Sri Lanka, sentir la moiteur, voir les couleurs vives et leurs contrastes. L’écrivain nous plonge dans un univers dur où les droits de la femme ne sont pas respectés. Derrière la belle carte postale se cache une autre réalité que le touriste ne découvre pas forcément. Mais attention de ne pas stigmatiser, le nombre de femmes tuées par leur conjoint en France au courant de l’année 2019 est aussi une réalité non visible. Le roman évoque en grande partie les espoirs du migrant et ses désillusions. Shenlaheila, l’héroïne est une battante qui sait trouver le positif dans ses nouvelles expériences.

L’auteur s’est documenté, elle donne ses sources à la fin du roman. J’ai trouvé le rapport de stage d’Aude Antoinette, « Les cueilleuses sri lankaises : Rapports sociaux de sexe dans les plantations de thé » très interressant. Les plantations du Sri Lanka manquant de main-d’oeuvre ont fait venir des femmes du sud de l’Inde pour cueillir le thé. Elles étaient déconsidérées, mal logées, mal payées … à la merci des kanganis. L’alcool a un rôle amplificateur sur les violences faites aux femmes.

Dédicaces

Mercredi 30 octobre : Dédicaces de Brigitte Charoy

Le mercredi 30 Ocotbre de 15 h à 18 h, au 22 quai Toudouze, Brigitte Charoy dédicacera son dernier ouvrage « Avant nous », une sélection de près de 1 200 articles puisés dans la presse ancienne, racontant la vie en presqu’île de 1800 à 1940 et illustrés de publicités d’époque, ainsi que les deux tommes de sa « Chronique de l’Occupation à Camaret ».

Contact : Bar -restaurant Chez Philippe, tél. 02.98.27.90.41

Dédicaces de Brigitte Charoy

Auteurs francophones, Roman, Science-fiction

ADA d’Antoine Bello

ADA Antoine Bello

ADA

Roman d’Antoine Bello

Éditions Gallimard – juin 2016emonji étoile de mer 4 a lire absolument

 

 

 

Le policier Franck Logan est appelé par sa hiérarchie pour intervenir dans une enquête de disparition. Quand il rencontre Parker Dunn, le président de Turin Corp, il apprend que la disparition concerne ADA, une intelligence artificielle chargée de créer des romans à l’eau de rose dont le seul objectif est de vendre son roman  » Passion d’automne » à 100 000 exemplaires. Franck, un homme féru de haïkus se penche sur cette affaire des plus surprenantes, avec beaucoup d’intérêt. Elle l’amène rapidement à réfléchir aux dangers de voir l’homme se faire remplacer par les machines.

Ce roman d’anticipation nous fait regarder l’avenir d’un air suspicieux. Pour l’instand, l’humain est toujours derrière la machine et déjà leur utilisation commence à réduire les libertés, à conditionner nos achats, notre façon de vivre.

En Chine, Big Brother est déjà là : avec ses caméras, la reconnaissance faciale et un régime national populaire intrusif prêt à imposer à sa population le crédit social pour l’instant en test dans 43 villes.

Si ce sujet vous intéresse, je vous conseille deux films I-robot de 2004 du réalisateur Alex Proyas avec Will Smith et Eva de 2011 du réalisateur Kike Maillo.

Salon du livre

Salon du livre à Châteaulin 13/10/2019

La 11e édition du salon du livre de Châteaulin aura lieu ce dimanche 13 Octobre 2019 à la Bibliothèque municipale Perrine-de-Grissac et sur le Quai Alba, 46 auteurs y sont attendus.

Vous trouverez sur ce lien les horaires et les animations organisées ainsi que la liste des auteurs présents.

Aïcha Dupoy de Guitard, photographe de Landévennec y dédicacera son nouveau livre de photos et de poèmes Eaux Intérieurs. (voir article précédent)

 

Dédicaces

Mercredi 9 Octobre : Dédicaces de Sillousoune et Claire Bajen-Castells

Mercredi 9 octobre, à partir de 10 h 30, Espace Culturel E.Leclerc Crozon, ZAC du bourg, Crozon, Sillousoune et Claire Bajen-Castells viendront dédicacer leurs derniers albums jeunesses «La naissance de Marguerite » et «Marguerite» parus aux éditions Ouest France et également leurs livres parus aux éditions Beluga dont « Il faut sauver la p’tite baleine!».